image

 

CSSE : Pierre Rampa succède à Raymond Midali
image

Pierre RAMPA succède à Raymond MIDALI à la présidence des Canalisateurs du Sud-Est

C’est dans le cadre de leur Assemblée Générale qui s’est déroulée jeudi 15 juin 2017 à Saint-Georges-les-Bains (07) en présence d’Alain GRIZAUD, Président de Canalisateurs de France, que Pierre RAMPA a été élu nouveau Président de la Chambre Syndicale des Canalisateurs du Sud Est. L’occasion pour le Président sortant, Raymond MIDALI, de faire le bilan de 6 années d’actions passées au service des entreprises de réseaux d’eau potable et d’assainissement. L’engagement des administrateurs et délégués régionaux, Philippe DENIMAL, Michel REGUILLON et Jean-Luc GUERIN, qui ont contribué à la mise en œuvre de cette politique, a été chaleureusement remercié.

Les 6 ans de mandat de Raymond MIDALI : Tenir le cap malgré la crise !

Alors que la profession a connu la plus forte crise de son histoire qui a fait chuter l’activité des entreprises jusqu’à 25% dans certains départements, Raymond MIDALI a mis en place, du jour de son élection le 29 septembre 2011 jusqu’au 15 juin 2017, plusieurs actions de fond, comme par exemple :

  • Sensibiliser l’opinion publique et les élus locaux sur la gestion du patrimoine et le financement des investissements ;
  • Organiser des rencontres d’informations et d’échanges sur les sujets intéressant la Profession ;
  • Promouvoir la profession des canalisateurs auprès des jeunes.

Dans la continuité de l’action de son prédécesseur, Pierre RAMPA et les représentants de Canalisateurs du Sud-Est iront voir les élus de PACA-Corse et Rhône-Alpes pour les :

  • Inciter à investir davantage dans le renouvellement des canalisations ;
  • Aider dans leurs inventaires de patrimoine ;
  • Accompagner dans les possibilités de financement des travaux.

La mise en place de la loi NOTRe et le regroupement des collectivités territoriales qui en découle met la profession face à de nouveaux défis, en matière de financement, de gouvernance de l’eau…

Aussi, au cours du prochain mandat, la profession portera auprès des élus de PACA Corse et Rhône- Alpes les 6 idées clés des Canalisateurs de France sur les sujets essentiels.

Une autre priorité du mandat de Pierre RAMPA consistera à mettre en place une politique de formation innovante des jeunes en alternance, du compagnon à l’ingénieur pour motiver et déceler les potentiels chez les jeunes apprentis. C’est un métier qui demande beaucoup de savoir-faire qu’il faut absolument conserver !

Canalisateurs du Sud-est accentuera les efforts sur la formation des jeunes et la valorisation de métiers nobles et prestigieux :

  • Développer des actions de promotion des métiers de canalisateurs auprès des jeunes et du grand public lors de chaque édition des Olympiades des Métiers et du Mondial des Métiers ;
  • Mettre en place et renforcer des actions de formation en continuant à travailler sur les Certificats de Qualification Professionnelle et à mettre en place des formations adaptées aux besoins sur les chantiers.

Un autre axe du mandat concerne le recrutement et la fidélisation les jeunes talents.

De nouvelles formes de travail existent et se pencher sur les stratégies managériales innovantes permettrait de motiver les jeunes à choisir la filière des Canalisateurs. Dans un contexte de besoins importants en recrutement alors qu’une légère reprise se dessine, les Canalisateurs du Sud Est travaillent sur :

  • Des visions novatrices du management telles que l’Entreprise Libérée ;
  • La révélation de talents basée sur la recherche de potentiels, sur l’estime de soi ;
  • Le bien-être au travail.

Pierre RAMPA et son équipe poursuivra au cours de son mandat le travail initié par Raymond MIDALI qui a permis à la profession de se fédérer autour d’une identité commune, se faire connaître pour être plus visible du grand public, de garder le cap et maintenir le moral de ses entrepreneurs pour être prêts lors de… la reprise qui s’annonce !