image

Économie  

Conjoncture au premier trimestre 2018

Pour les entreprises de canalisations, ce premier trimestre est en demi-teinte. Si l'activité est toujours en progression (+4.4% par rapport au premier trimestre 2017), elle se ralentit, touche essentiellement les plus grosses entreprises et est sans doute portée par le Grand Paris. Du côté des prix, le solde d'opinion légèrement positif témoigne d'un mieux mais ce mieux se limite à une stabilisation à un niveau bas. Cependant, le climat reste globalement favorable, en témoignent d'ailleurs les effectifs permanents et intérimaires dont les soldes d'opinions sont bien orientés.

Retrouvez toutes les notes de conjoncture sur notre site internet, rubrique "nos actions", "économie"



documents