image

Économie  

Conjoncture au 1er trimestre 2019

Ce début d'année, dans la lignée des chiffres travaux publics de la FNTP, affiche une progression du chiffre d'affaires canalisations de l'ordre de 13% par rapport au premier trimestre 2018. On note une réelle bouffée d'air pour une majorité d'entreprise. Cependant, cette hausse doit être relativisée : elle est en grande partie portée par une poignée d'entreprises  et due à un report de projets important.

Les carnets de commande se portent en moyenne à 4,8 mois, poursuivant sa progression. Côté prix, le solde d'opinion témoigne d'une amélioration là aussi, mais si le niveau reste très bas malgré le volume d’activité plus important.

De nombreux freins viennent ternir ce bilan trimestriel plutôt positif : activité de plus en plus concentrée sur l'année, retards de paiement importants, inflation des coûts de production, difficultés de recrutement ... Les élections municipales qui se profilent inquiètent également les entreprises, qui constatent un frein des investissements de plus en plus précoce.



documents